Le Grand Débat « La Transition Énergétique, c’est nous »

Nantes Métropole, le 19 février 2020

contribution.jpg

De septembre 2016 à mars 2017, Nantes Métropole proposait 200 jours de Grand Débat sur la Transition Énergétique. En février 2018, la Feuille de route du territoire était adoptée à l’unanimité par les élus et les acteurs métropolitains.

« Et si mes légumes poussaient sur le toit d’en face ? »

Entre septembre 2016 et mars 2017, les citoyens de la métropole nantaise étaient invités à partager leurs idées et découvertes, leurs solutions et leurs envies en lien avec la Transition Énergétique. Autour de 4 questions, « quels modes de vie », « quels paysages », « quels accès à l’énergie » et « quelles innovations », 760 contributions citoyennes et 160 cahiers d’acteurs ont été déposés en 200 jours de débat.

53.000 participants sur le terrain ou en numérique, 2000 curieux à découvrir le Container, 80 événements labellisés rassemblant près de 7.000 personnes et 500 citoyens embarqués dans les communautés pour 5 mois d’actions concrètes et d’expérimentations sur le territoire. Le deuxième Grand Débat de la métropole nantaise a réussi sa mobilisation, avec pourtant une thématique souvent considérée comme complexe.

Re-découvrez la démarche

33 engagements pour une métropole durable

Inspirée par le rapport de la Commission indépendante et citoyenne du Grand Débat, la feuille de route de la Transition Energétique a été adoptée à l’unanimité par les acteurs et les élus métropolitains le 16 février 2018.

Depuis, le Bureau de la Terre accompagne les porteurs de projets du territoire à passer à l’action et suit l’avancée des 33 engagements.

La Conférence Ouverte de la Transition Energétique, instance installée en juin 2018, est quant à elle, en charge de suivi évaluatif de la feuille de route.