« Pour nous, le Bois Hardy, c’est… » : retour sur le lancement de l’atelier citoyen

user.username Nantes Métropole, le 22 juin 2021

Atelier Bois Hardy_mai 2021(05)©Roberto Giangrande_800.jpg

photos : Roberto Giangrande

Deux temps de rencontre ont permis de lancer l’atelier citoyen portant sur l’aménagement du Bois Hardy. 26 citoyens ont commencé à analyser le quartier et les enjeux du projet. 

Pourquoi un Atelier citoyen au Bois Hardy ? 

Le Bois-Hardy est un des cinq secteurs-clés du projet urbain du Bas-Chantenay. Il s’agit d’un quartier amené à évoluer dans le cadre du projet, et pour lequel la collectivité a proposé, dès 2017, différents temps de participation afin d’associer habitants et usagers à ses évolutions. Les précédentes démarches de dialogue ont montré une volonté forte de développer un quartier accueillant, faisant la part belle à la nature en ville et permettant la rencontre entre riverains, Nantais, actifs du quartier, habitants de la métropole, promeneurs, touristes… Elles ont aussi été le réceptacle d’inquiétudes sur la préservation du cadre de vie, sur l’environnement et sur la maîtrise de la densité.

Les échanges ont conduit les élus, fin 2019, à reposer les bases du projet, dans une réflexion plus large sur les enjeux de transition (sociale, écologique, économique) dans la perspective d’une ville plus écologique et solidaire. La projection initiale de construction de 400 logements est ainsi revue pour repartir du site afin de concevoir le futur aménagement. C’est tout l’objet du nouveau programme de participation. Celui-ci avait été présenté par la collectivité aux habitants le 9 décembre 2019, avec une première journée de réflexion autour du jardin du Bois Hardy en février 2020.

Un nouveau temps de dialogue

Interrompu au printemps 2020, ce programme est aujourd’hui réengagé dans le cadre de l’Atelier citoyen. L’Atelier citoyen proposé de mai à octobre 2021 consiste à partager les enjeux du site et analyser les propositions d’aménagement pour le quartier du Bois Hardy.  

Dans le cadre de la démarche, la collectivité a lancé un large appel à candidatures, puis a sélectionné une trentaine de participants dans l’objectif de constituer un groupe permettant d’assurer ne diversité d’expression et de garantir une présence de tous. A l’issue de ce processus, un groupe d’habitants et usagers du quartier, a été constitué, auquel s’ajoutent 3 représentants du collectif du Bois Hardy. La séance de lancement a permis aux participants de se présenter entre eux et de poser leurs questions aux élus venus présenter le mandat de participation.

Premiers questionnements lors de la séance de lancement

L’installation de l’Atelier citoyen s’est déroulée le 28 mai 2021 de 18h30 à 20h45 dans la Salle de l’Egalité à Nantes. Elle s’est tenue en présence des élus municipaux et métropolitains signataires du mandat de participation, Thomas Quéro, Adjoint délégué à la forme de la ville, urbanisme durable, projets urbains, travaux, autorisations en matière de droit des sols, de publicité d’enseignes et pré enseignes, changement d’usage, Delphine Bonamy, Adjointe déléguée à l’Agenda 21, nature en ville, jardins familiaux et partagés, végétalisation, et Présidente de Nantes Métropole Aménagement, et Abbassia Hakem, Adjointe de quartier Bellevue / Chantenay / Saint-Anne.

La séance de lancement a permis aux participants de se présenter entre eux et de poser leurs questions aux élus venus présenter le mandat de participation. La séance a été l’occasion pour les participants d’exprimer leurs premières réflexions sur les enjeux qu’ils identifient sur le quartier du Bois Hardy. Ces expressions ont notamment porté sur la mixité, la vie de quartier, la nature, l’habitat, etc. Ce travail se poursuit lors de l’atelier.

L’atelier, temps de la réflexion collective

 L’atelier s’est déroulé samedi 29 mai 2021. Le premier temps de visite et balade, en matinée, a permis au groupe citoyen de partager ses ressentis sur le quartier du Bois Hardy, de consolider certaines informations et d’échanger avec différents acteurs et parties prenantes : maîtrise d’ouvrage (Nantes Métropole et Nantes Métropole Aménagement), collectif du Bois Hardy, équipe de conception urbaine (Agence Reichen et Robert, Phytolab, SCE).

L’après-midi a été dédié à l’échange sur les enjeux clés à prendre en compte pour la conception du projet urbain, au regard des échanges de la matinée, de la perception du site et des éléments apportés par les différents intervenants. Les participants ont été invités à répondre à plusieurs questionnements sur la base de thématiques socles : habiter ; travailler ; profiter et prendre soin de la nature ; se rencontrer ; se déplacer, être en lien avec le reste de la ville.