Tramway : clap de fin pour les réunions publiques de cette concertation

user.username Nantes Métropole, le 18 janvier 2021

IMG_2994.jpg

La dernière réunion publique a eu lieu jeudi 14 janvier, 10 jours exactement avant la clôture. Bertrand Affilé, Vice-Président Transport Nantes Métropole, Guillaume Ledenmat de Nantes Métropole, et de Stéphane Bis, directeur technique Semitan, répondaient en direct aux questions des internautes. 

Comme pour les précédentes réunions publiques, la dernière était retransmise en direct via la page Dialogue Citoyen. Une visioconférence animée par Alain Radureau, garant de la Commission nationale du débat public. Pour sélectionner les questions des internautes, il était épaulé par Laurent Joseph. Sur le plateau de télévision et en coulisses, tous les intervenants étaient masqués et respectaient scrupuleusement les gestes barrières. 

Les questions récurrentes mises en exergue

Les membres de l’équipe projet et Bertrand Affilé ont pris le temps de présenter, cartes et photos à l’appui, le contexte et des enjeux de ce vaste projet. Avant que les questions posées par les internautes ne soient abordées, Alain Radureau a voulu revenir sur celles qui agitent plus particulièrement la concertation depuis le début : desserte de l’aéroport, besoin de voir la périphérie mieux desservie, la ligne 8 qui paraît trop courte… Chacun a pris le temps d’y répondre, comme ils l’avaient déjà fait lors de précédents échanges (atelier, permanences téléphoniques, réunions publiques). 

Concertation tramway : les 4 questions les plus fréquentes

Plus d’une cinquantaine de questions posées

Les internautes ont été inspirés et ont posé plus d’une cinquantaine de questions via le tchat. L’un des internautes s’inquiétait, par exemple, du bruit de ces nouvelles lignes de tramway, surtout à l’approche du pont Anne-de-Bretagne où un virage serré est prévu. « Les roues et les rails en acier, ça crée effectivement des frottements et donc du bruit, surtout par temps sec », reconnaît Stéphane Bis. « Mais il faut savoir qu’il existe des normes de construction sévères pour rendre les tramways plus silencieux. Par ailleurs, nous avons désormais un retour d’expériences de 40 ans et nous savons comment minimiser ces bruits : meulage régulier des rails, graissage, etc. Enfin, sur ces nouvelles lignes, circuleront les nouvelles rames qui seront plus performantes, avec un dispositif de graissage embarqué ».

Et après, à quoi faut-il s’attendre ?

Alors qu’il reste moins de dix jours avant la clôture de la concertation, les internautes se sont interrogés sur ce qu’allaient devenir leurs contributions. Bertrand Affilé a détaillé la démarche qui sera amorcée après le 24 janvier : « les garants ont un mois pour rédiger un bilan de cette concertation. Tout ce qui aura été déposé sur la plateforme sera intégré dans ce bilan. Au plus tard deux mois après la réception du bilan de la concertation, le Conseil Métropolitain rendra un avis argumenté sur les décisions retenues ». Suivra ensuite la phase d’enquête publique, d’avant-projets et d’études…

Retrouvez le compte-rendu de la réunion publique – 14 janvier 2021

Il est encore temps de participer !

Il reste plus d’une semaine pour contribuer. « Votre contribution est importante pour nous », a tenu à préciser Bertrand Affilé. « Ce qui nous intéresse avant tout, ce n’est pas tant de savoir si vous êtes pour ou contre, mais surtout de savoir pourquoi ! C’est votre argumentation qui va nous donner des éléments de réflexion. Nous lirons avec attention toutes les propositions, car elles sont très riches d’enseignements et vont bien au-delà du périmètre de cette concertation. C’est une matière première précieuse pour Nantes Métropole et pour la Semitan ».

Pour contribuer, c’est par ici !