En vidéo : retour sur un an de Conférence Permanente du Grand Bellevue

user.username Nantes Métropole, le 14 décembre 2020

videocagette.PNG

Depuis septembre 2019, la conférence permanente du Grand Bellevue explore la place des adolescents au sein du projet du Grand Bellevue. Retour en images sur un an de travail !

Le 2 juillet 2019, en réponse à l’appel des Villes de Nantes, de Saint-Herblain et de la Métropole, 28 citoyens ont rejoint une instance expérimentale au sein du projet du Grand Bellevue : la Conférence Permanente. Les défis étaient nombreux : nouvelle instance, nouvelle phase du projet, nouvelle équipe… Les membres ont ainsi expérimenté durant plus d’un an leur rôle et leurs missions. Au cours des échanges, la question de la jeunesse revenait fréquemment. Ils ont donc choisi de travailler autour de la place des adolescents sur le quartier. 

Qui sont les membres de la Conférence Permanente ? Comment ont-ils travaillé ? Venez en apprendre plus sur cette aventure collective !

Dès les premiers rendez-vous de la Conférence Permanente, les membres se sont interrogés sur la place des adolescents au sein du projet du Grand Bellevue. Pour en savoir plus, ils ont rencontré les forces vives du quartier qui agissent au quotidien sur cette question : médiateurs, associations, équipements municipaux… Les membres ont voulu aller au-delà des a priori. Ces échanges ont permis de comprendre la façon dont les adolescents se saisissent des actions, des activités proposées.

Mais alors qui sont-ils ? Que font-ils ? Qu’est ce qui les intéresse ? Venez découvrir les différents sujets soulevés par ces questions !

Ce premier cycle de la Conférence Permanente a permis de construire un regard collectif sur la place des adolescents (11–17 ans) au sein du projet Grand Bellevue grâce aux échanges entre les membres, aux rencontres avec les acteurs du quartier. Cette façon de travailler propose une nouvelle lecture du quartier, d’enrichir les réflexions, de faire évoluer les avis… Les membres ont souhaité porter des messages auprès des acteurs du projet Grand Bellevue. Ce sont autant de « pense-bêtes » qui soulèvent des questions, soulignent des bonnes pratiques, des dysfonctionnements afin de renforcer la place des adolescents au sein du projet.