Concertation tramway : report des événements et adaptations à venir

user.username Nantes Métropole, le 30 octobre 2020

confinement-800.jpg

Conséquence directe du confinement, la réunion publique prévue ce mardi 3 novembre est reportée. Pour les autres événements d’échanges prévus (bus citoyen, expositions, balades, ateliers…), les modalités devront être adaptées au contexte sanitaire. De nouvelles infos à venir dans les prochains jours. En attendant, vous pouvez toujours donner votre avis en ligne !

Le confinement vient chambouler l’organisation des évènements forts prévus initialement pour vous parler de la concertation, vous informer, recueillir vos avis… Près de 70 personnes s’étaient inscrites à la réunion publique prévue, le mardi 3 novembre, au Salon Mauduit (Nantes). Celle-ci est reportée, à une date et selon des modalités qui restent encore à définir. 

Huit bus-citoyen devaient venir au plus près des habitants de la métropole, sur les marchés de Bellevue, Saint-Herblain, Rezé, Nantes… Si celui du mercredi 28 octobre, aux nefs sur l’Île de Nantes, ceux prévus les 7, 10, 18 et 24 novembre sont suspendus, comme les trois balades, prévues les 14, 21 et 28 novembre, et les ateliers aux mêmes dates. 

L’exposition à l’étage du Hangar 32 est fermée au public jusqu’à nouvel ordre. Les trois lieux de concertations permanents au siège de Nantes Métropole, au Carré des services à Saint-Herblain et à l’Hôtel de Ville de Rezé restent ouverts. 

Contribuer en ligne

Les contributions à la concertation « De nouveaux horizons pour le tramway » se poursuivent normalement en ligne, via l’espace Dialogue Citoyen. Pour donner votre avis, il suffit de vous connecter avec votre identifiant et mot de passe. Si vous souhaitez contribuer en solo, il vous suffit de cliquer sur « Déposer une proposition » et de sélectionner l’axe sur lequel vous souhaitez intervenir. Vous êtes un collectif ? Vous pouvez déposer un cahier d’acteurs, un mode de participation spécialement conçu pour les collectifs de citoyens. Pour rappel, les commentaires via les réseaux sociaux ne seront pas pris en compte comme contributions citoyennes.