Comment penser un dialogue citoyen post-crise sanitaire ? Quelques éléments de réponse

user.username Nantes Métropole, le 6 juillet 2020

nantes-entraide-1920.jpg

Le contexte sanitaire et les mesures gouvernementales pour faire face à l’épidémie de Covid-19 rendent peu probables les rendez-vous citoyens dans les conditions habituelles avant plusieurs mois. Mais même si cette crise sanitaire impacte fortement les conditions du vivre ensemble, elle nous oblige à réinventer les espaces de discussion pour permettre l’expression démocratique. Gouverner et agir avec les acteurs et les citoyens est un principe politique nantais réaffirmé en ce contexte. 

Les principes du dialogue à la nantaise renforcés 

Demain, la manière de conduire les démarches de dialogue citoyen ne doit pas être pensée de manière plus restrictive, comme limitée par la faible capacité à se réunir. Au contraire, la collectivité fera preuve de créativité, d’imagination et se servira de ce vécu pour développer une vision augmentée du dialogue citoyen à la nantaise, permettant d’assurer de manière renforcée la mise en oeuvre de ses 14 principes adoptés en janvier 2015

Zoom sur 4 principes

Offrir la possibilité à toutes et tous de participer à éclairer la décision politique en offrant une plus grande transparence sur les décisions qui sont prises sur ce mandat (garante de la confiance entre citoyens et politiques) est une obligation démocratique à respecter.

Le contexte de distanciation physique mais également la révélation plus forte des inégalités et des fractures sociales demande à la collectivité de renforcer davantage les dispositifs de mobilisation et d’inclusion des publics les plus fragiles et les plus éloignés de la décision publique, selon les principes d’égalité, d’accessibilité de toutes et de tous et de citoyenneté de résidence.

Tout l’enjeu du dialogue est également de se faire rencontrer les points de vue dans une logique délibérative : faire émerger un avis collectif plutôt qu’une addition de points de vue individuels. Faire fructifier la discussion et organiser la délibération impliquent un recours aux outils qui favorisent non seulement l’expression individuelle mais aussi et surtout les échanges éclairés et approfondis entre citoyens.

Place à la créativité et l’expérimentation pour organiser un dialogue citoyen de qualité et pour lequel chacun ait envie de participer sans arrière-pensée sanitaire, sans freins psychologiques. Les dispositifs habituels vont s’adapter mais le moment est aussi une réelle opportunité pour imaginer et tester des nouvelles modalités de participation, à venir.

Plus d’informations sur les principes du dialogue citoyen sur le Rapport dialogue citoyen & co-construction

Des vigilances méthodologiques

Face aux problématiques de fracture numérique, il n’est pas possible d’imaginer un dialogue uniquement sur internet. Le recours aux outils en ligne peut créer des inégalités d’accès à la participation que ce soit en termes de matériel ou de maîtrise technique… Aussi, la collectivité cherchera à coupler les modes de participation en ligne et hors ligne et d’appuyer sur la médiation au numérique dans ses dispositif. Que cela soit en présentiel ou en numérique, afin d’assurer une prise de parole équilibrée pour toutes et tous, la collectivité sera attentive à la qualité de l’animation des temps participatifs.


 

Retour sur la citoyenneté active en période de confinement 

La participation citoyenne ne s’est pas arrêtée durant la période de confinement : elle a démontré au contraire la capacité de mobilisation des nantais. Pendant cette période, la Ville de Nantes a mis en place une plateforme d’entraide, ayant pour objectif de recueillir les dons, faciliter et soutenir les initiatives, mettre en contact bénévoles et personnes ayant besoin d’aide. Les agents impliqués ont assuré 2000 contacts et mises en relation. Sur près de 750 Nantaises et Nantais qui ont souhaité devenir bénévoles, 300 ont été mobilisés pour apporter de l’aide aux courses, à la distribution alimentaire, soutenir des familles, des établissements médico-sociaux,assurer des livraisons.