Projet Alimentaire de Territoire

Du diagnostic à la stratégie

Du {start} au lundi 31 décembre 2018

Avant le Projet Alimentaire, un diagnostic du territoire

La réalisation d’un Projet Alimentaire Territorial implique la concertation de l’ensemble des acteurs du territoire. Un diagnostic territorial a donc été conduit entre 2016 et 2017 avec les partenaires de la collectivité, des acteurs mobilisés sur le territoire puis avec les élus de la métropole et des 24 communes.

Ces diagnostics, complétés par les contributions des citoyens issues des Grands Débats « Nantes, la Loire et nous »  (2015) et « La Transition énergétique, c’est nous ! » (2017), ont permis de définir des orientations stratégiques « pour une alimentation locale, durable et accessible à tous ».

Les valeurs et ces orientations partagées du Projet Alimentaire Territorial de la métropole nantaise se sont traduites par l’adoption à l’unanimité de la stratégie alimentaire territoriale lors du Conseil Métropolitain du 13 avril 2018.

Construire collectivement la stratégie alimentaire territoriale

Suite à l’adoption de la stratégie alimentaire territoriale, un travail de co-construction de la feuille de route du PAT a rassemblé, au cours de 8 réunions, plus de 150 acteurs impliqués sur ces thématiques.
Les 8 engagements collectifs qui structurent la feuille de route, parmi lesquelles "développer des productions alimentaires contribuant à la transition écologique", "permettre à tous de manger à sa faim, sainement et équilibré" ou encore "éduquer et sensibiliser autour des enjeux de l’alimentation" ont été adoptés par le Conseil Métropolitain le 5 octobre 2018.