Phase opérationnelle

Du Mardi 1 janvier 2019 au Mercredi 31 décembre 2025

Un projet agricole au coeur de la ville

L’un des signes particuliers du projet Doulon-Gohards est sans conteste sa vocation à la fois urbaine et agricole. Au bord de la Loire, ce berceau du maraîchage nantais va renouer avec sa fonction initiale. Articulé autour d’anciens corps de fermes, le projet agricole vise d’abord l’installation de trois fermes sur 8 hectares à l’horizon 2020.

Carte Doulon Gohards

Le projet en quelques chiffres :

90 hectares d’espaces naturels
50 hectares à urbaniser
20 hectares existants déjà urbanisés
15 hectares d’emprises agricoles (dont 12 hectares de surface agricole utile)
5 hectares de jardins

Le projet s’appuie sur les anciens corps de fermes de ce terroir-berceau du maraîchage nantais.

C’est d’abord un projet agricole en plein terre, en culture biologique, peu mécanisé, dont les modes de distributions s’orienteront vers les circuits-courts et la vente directe.
C’est aussi un projet économique d’installation agricole en ville, productif d’un revenu agricole et d’emplois paysans. De plus, il s’inscrit dans le Projet Alimentaire Territorial de nantes Métropole, qui fait de l’alimentation locale, durable et accessible à tous, à priorité.
C’est un projet alimenté par les contributions des habitants lors des ateliers de concertation. 

Première étape du projet : 2019 - 2025

La première étape du projet : la remise en production des fermes pour le projet agricole. Suivi de trois secteurs, ou " fragments " : le Vallon des Gohards, Papotière et Saint-Médard. Plusieurs études et concertations sont encore en cours, mais déjà, l’aménagement de la rue de la Papotière et la création d’un nouveau groupe scolaire sont actés.

Plus d'informations sur les actualités du projet en téléchargeant le journal de projet. Cliquez ici pour le télécharger.

Où en est la concertation aujourd’hui ?

Depuis son lancement, le projet Doulon-Gohards a fait l’objet d’une démarche ambitieuse : concertation préalable à la création de la Zone d’aménagement concerté (ZAC), participation à la définition du projet global à l’horizon 2035.

Aujourd’hui, la concertation continue. Plus opérationnelle, plus concrète aussi, elle se concentre désormais sur la première phase du projet à échéance 2025. L’atelier citoyen d’octobre 2017 a permis la création de plusieurs groupes de travail qui alimenteront la concertation avec ateliers thématiques : atelier histoire, atelier école Maurice Macé, groupe d’appui local aux agriculteurs, des ateliers jardin avec Ecos à la Papote, un atelier autour de l’eau... En 2020, l'atelier Vallon des Gohards, l'atelier patrimoine et les jeux pour enfants.

Les ateliers seront développés en fonction des aspirations des habitants et des besoins du projet. 

Les ateliers thématiques

Contact : équipe de quartier Doulon-Bottière, 02 40 41 61 40

Pour aller plus loin