Grand débat Nantes la Loire et nous

4 questions

La Loire en 4 questions

Quatre grands thèmes ont été définis : les usages de la Loire ; sa vocation économique et écologique ; la mobilité et les franchissements ; enfin, la qualité et l’attractivité du cœur de la métropole.​

Les 4 questions en vidéo


La Loire des pratiques et des usages La Loire des pratiques et des usages

La Loire offre une pluralité d’usages, de pratiques et de fonctions héritées de son histoire et de sa vocation maritime. Elle est le support d’activités nautiques, culturelles, touristiques et de loisirs. La Loire est un véritable vecteur d’identité, reste parfois difficile à approcher… mais on peut aujourd’hui de plus en plus la parcourir et la contempler.
Le débat devra éclairer comment approfondir cette vocation ludique. Comment cultiver la dimension nautique du fleuve, valoriser le patrimoine maritime et fluvial ? Comment développer les usages festifs sur les rives et sur l’eau, les déplacements à pied et à vélo sur les berges ?

Approfondir la vocation nautique et maritime de la Loire, pour le plaisir de tous et dans le respect de chacun. Un des thèmes du débat.

 


La Loire, espace économique, espace écologique La Loire, espace économique, espace écologique

La Loire a permis de développer des activités économiques d’abord industrielles et de transport. Elle a fourni ou fourni encore certaines ressources nécessaires au développement urbain (sable, eau potable…). Sur ses bords s’implantent aujourd’hui de nouvelles activités, tertiaires et touristiques.
La Loire constitue aussi un espace écologique d’une grande richesse et d’une intense diversité qui fait l’objet d’une gestion et d’une protection renforcées.
La valorisation à la fois de la vocation portuaire et maritime du fleuve ainsi que celle de sa richesse naturelle et de sa biodiversité sont des préoccupations majeures.
Le débat devra permettre d’éclairer les tendances à promouvoir sur les activités maritimes et économiques. Il devra aussi s’assurer de leur compatibilité et leur durabilité au regard des exigences écologiques et environnementales.

Concilier vocation économique, portuaire et préservation écologique de la Loire. Un des aspects du débat.


La Loire, la mobilité et les franchissements La Loire, la mobilité et les franchissements

Qu’on y habite, qu’on y travaille, ou qu’on souhaite simplement venir y consommer, la question de l’accès à la centralité métropolitaine et des franchissements de Loire se pose, tout comme celle de la mobilité à l’intérieur de son périmètre.
Avec la croissance démographique, la centralité métropolitaine fait aujourd’hui face à un besoin accru de mobilité. Elle se réorganise progressivement au profit des modes de transport alternatifs à la voiture et réinterroge le rôle de la Loire dans son fonctionnement.
Le débat devra permettre d’imaginer les meilleures solutions pour cette mobilité dans le respect des valeurs du développement durable. La question des franchissements, implantations et choix de la meilleure solution, en constituera un des sujets essentiels.

Mieux franchir la Loire, se déplacer autrement sur terre ou sur l’eau. Un débat pour se poser les bonnes questions… et apporter quelques propositions.


Loire, cœur métropolitain, attractivité et qualité urbaine  Loire, coeur métropolitain, attractivité et qualité urbaine

 

Avec le développement de l’île de Nantes et d’autres grands projets urbains (Bas Chantenay, Malakoff-Pré Gauchet, Pirmil Les Isles), le cœur d’agglomération s’élargit. Il se renouvelle et se reconstruit sur lui-même. Et constitue un point d’échange avec l’extérieur, une porte d’entrée vers des territoires plus vastes.
Les choix urbains en cours dessinent les contours de la nouvelle centralité, mais beaucoup de questions demeurent encore en suspens. Les formes urbaines et paysagères en sont une, la concentration d’équipements d’enseignement supérieur, commerciaux, culturels et de services en est une autre.
Le débat aura pour objectif de donner des avis sur l’importance et la qualité des espaces publics, leur relation à la Loire, l’aménagement des berges et des espaces de la Loire « comblée ». Il permettra aussi de vérifier les attentes sur l’ampleur de l’offre à constituer en matière d’enseignement supérieur, de commerces et de services.

Des nouvelles formes urbaines en bord de Loire ? De nouveaux services pour renforcer l’attractivité du centre ? Un des enjeux du débat.