5G à Nantes : parlons-en !

Les recommandations de la mission préparatoire

Du Jeudi 10 décembre 2020 à 11:39 au Jeudi 21 janvier 2021

Dans une première étape, la Ville de Nantes a confié à un groupe de travail, composé d'une vingtaine d'acteurs associatifs, institutionnels, académiques et associatifs, une mission préparatoire, animée par la Fing, pour proposer les contours d'un débat sur les modalités de déploiement de la 5G à Nantes.

La mission préparatoire était invitée à instruire 4 questions principales, afin de les clarifier, les alimenter, et aider les organisateurs du débat public et les citoyens qui y prennent part à disposer de bases utiles à leurs échanges. Elles portaient sur :

  • Le périmètre du débat
  • Les issues possibles du débat
  • La complexité du sujet
  • La qualification des parties prenantes

Engagé le 10 décembre, ce travail a donné lieu à 5 ateliers en visioconférence, du 15 décembre au 21 janvier.

La composition de la mission préparatoire

La composition de la mission visait à rassembler des acteurs économiques, associatifs, institutionnels, académiques et territoriaux.

Ces acteurs pouvaient être directement liés ou non au numérique. La plupart n'avaient pas de position prédéfinie sur la 5G en elle-même, une minorité est venue avec des positions opposées fondées sur des travaux antérieurs ; mais tous sont arrivés porteurs d'une ouverture d'esprit propice aux travaux communs et en partageant le souci d'un débat apaisé et éclairé par la connaissance.

L'avis de la mission préparatoire

Les conclusions de la mission préparatoire mettent en évidence les points suivants : 

Un débat ouvert pour orienter l'action locale : 

  • Pour sortir d’un débat qui se résumerait à la question « Pour ou contre la 5G », il s’agit d’ouvrir des espaces de discussion sur son déploiement à Nantes pour décrypter ses usages, interroger collectivement leur pertinence dans notre développement économique, industriel et modèle de société, ouvrir des espaces de discussion pour mettre en place une logique de développement numérique choisi et régulé.  
  • C’est aussi l’occasion de recueillir les premières contributions sur la construction d’une « société civile du numérique » : au-delà de la 5G, de développer une capacité collective à débattre du développement des technologies numériques à Nantes. 

Avec des parties-prenantes dans leur diversité : 

L’enjeu étant de se faire rencontrer les acteurs qui peuvent contribuer à ce débat par leurs connaissances et leurs expertises avec les publics qui se questionnent, en tant que citoyens,  consommateurs, acteurs associatifs ou économiques.

Un scénario de débat articulé autour de 3 modalités : 

  1. Une montée en compétence comme enjeu préalable, au travers un « débat de clarification » pour passer de l'opinion à la compréhension. Une mise en capacité par l’information et la discussion collective.
  2. Des débats autour de thèmes à enjeux et qui questionnent les Nantais.
  3. Une co-construction de l'action publique sur l’aménagement numérique du territoire. Quelles régulations ? Quelles priorités et contraintes ?

Un enjeu identifié sur l’observation et l’évaluation 

Il y a un enjeu démocratique à organiser les conditions d’une plus grande transparence sur ces enjeux de développement technologique (la 5G à Nantes : quelles évolutions des flux et des usages ? Quelles disparités territoriales ? Quelles données permettraient de suivre et comprendre les usages ? Quels impacts environnementaux ?…).