Rezé Château : projet de renouvellement urbain

Présentation

« Comment vivez-vous le quartier Château ? » « Qu’est-ce qui vous donnerait envie de rester dans le quartier ? » « Aimeriez-vous être associé.e au changement de votre quartier ? »

Pourquoi cette démarche ?

L’arrivée de la nouvelle équipe municipale en juin 2020 et la désignation de la maîtrise d’œuvre urbaine (agence Magnum, architecte-urbaniste, agence Phytolab, paysagiste, et leurs co-traitants), en charge de la conception du projet, est l’occasion de repartager les intentions du projet à l’aune d’un contexte qui évolue et d’un quartier fragilisé après la crise sanitaire. Les élus ont donné rendez-vous aux habitants en juin 2021 pour présenter leurs intentions et pour continuer à  co-construire le projet.

Le projet est aujourd’hui bien avancé. Il va se poursuivre dans le but de :

  • Favoriser la place de la nature dans le quartier, notamment au niveau du mail Saint-Nazaire, le square Rigolo… ;
  • Requalifier l’espace public (2,6 ha) pour faciliter l’appropriation par les habitants, notamment la place F. Mitterrand comme un véritable lieu de vie, commerçants, avec des services ;
  • Améliorer le cadre et la qualité de vie des habitants, favoriser la mixité sociale et générationnelle ;
  • Favoriser l’accueil de nouveaux habitants et le parcours résidentiel, en diversifiant l’offre de logements : la construction de 250 à 300 logements nouveaux (dont la création  d’une résidence étudiante), la revente de logements sociaux, et la démolition de 80 logements existants ;
  • Rénover le parc de logements : environ 260 logements réhabilités ;
  • Enrichir l’armature de services et activités (env. 3300 m²) avec la démolition et relocalisation de services municipaux (env. 2000 m² d’équipements publics), la création d’un pôle santé, le positionnement des agences locales des bailleurs Atlantique Habitation et La Nantaise d'Habitations.

Le périmètre du projet

Le périmètre du projet

Les questions du débat 

Pour aller plus loin, Nantes Métropole et la commune de Rezé ont engagé une étude pour concevoir le projet, définir le programme des travaux et les coordonner. Le projet entre dans une phase opérationnelle et pour cela il est nécessaire de recueillir une série d’avis des personnes qui habitent, vivent, utilisent le quartier. Cela aboutira à la validation de l’Esquisse, impliquant notamment de rendre définitif le dessin de l’organisation des espaces en fonction des usages (logements, services, déplacements…).

« Comment vivez-vous le quartier Château ? » « Qu’est-ce qui vous donnerait envie de rester dans le quartier ? » « Aimeriez-vous être associé.e au changement de votre quartier? »

Les thèmes explorés seront :

  • Le quartier du château au quotidien 
  • Un quartier marchand et solidaire
  • Un quartier citoyen
  • Un quartier nature, un quartier propre

Calendrier / composition de l’atelier

Cette démarche de participation pose comme principe d’intervention de reprendre contact avec les habitants et usagers du quartier, de mobiliser et d’associer les personnes volontaires à participer à une réflexion collective. 

Cet atelier est ouvert à tous. Pour vous inscrire, c'est par ici.

Ce groupe citoyen aura pour mandat de répondre à la question du débat en formulant des préconisations collectives à l’attention des élus.

A quoi va servir votre contribution ?

En plus des conclusions des études plus spécifiques en cours (étude sur le genre et l’espace public, étude économique, étude de sécurité et sûreté urbaine), l’avis citoyen permettra d’alimenter la réflexion et les décisions des élus pour la validation de l’Esquisse fin 2021.

Les agences Magnum-Phytolab, en charge de la conception du projet de renouvellement urbain auront à analyser les préconisations de l’avis citoyen et à proposer des traductions dans le dessin du projet et la programmation des travaux. En complément, les sujets hors projet urbain seront travaillés par les collectivités.

Les élus s’engagent à présenter aux participants le projet complété suite à la concertation et les décisions prises. Un temps sera proposé début 2022.

Les autorisations de travaux préfectorales seront demandées en 2022, sur la base d’un dessin affiné (stade de l’Avant-projet). Les travaux d’espace publics (dessin de stade Projet), pourront ainsi débuter en 2024.

Participants 0 Inviter