Quelle place pour la publicité dans la ville ?

Pourquoi un atelier citoyen sur la place de la publicité dans la ville ?

Ces derniers mois, localement et nationalement, s’est exprimé le souhait d’une réduction de la présence de la publicité dans les villes. Qualité du paysage, pollution lumineuse, consommation énergétique, modèle de consommation sont autant d’arguments avancés. Pour répondre à ces enjeux, la métropole se donne une année pour faire des propositions de réduction de la publicité, dans un juste équilibre des enjeux environnementaux et économiques.

Une première réponse se trouve dans un document nommé « Règlement Local de Publicité métropolitain ». Le 16 octobre 2020, les élus du conseil métropolitain ont acté l’élaboration de ce document. L’objectif est de se doter de règles communes pour les 24 communes de la métropole, afin d’améliorer la qualité du cadre de vie, par une bonne maîtrise de l’implantation de la publicité et des enseignes. Ce règlement fait l’objet d’une concertation dite réglementaire, ouverte à toutes et tous.

Pour aller plus loin, les élus métropolitains ont souhaité mettre en place un atelier citoyen pour approfondir la réflexion sur la juste place de la publicité dans la Ville. Il rassemble entre 20 et 30 habitants et usagers, sollicités dans le cadre d’un tirage au sort sur l’ensemble des communes de la métropole, puis d’une sélection permettant une diversité de profils participants.

Les questions posées

Au cours de cette démarche, vous serez amenés à réfléchir aux questions suivantes :

  • Quelle serait la « juste place » de la publicité en Ville (localisation, densité, typologie, etc.) ?
  • Quels enjeux sont à prendre en compte dans la définition de cette « juste place » (économiques, sociétaux, environnementaux, paysagers, etc.) ? Quelles priorités ?
  • En réponse à ces enjeux, quelles sont les solutions possibles ? Avec quels outils ? A quel rythme ?

Qui participe à l'atelier ?

Le groupe de citoyens constituant l’Atelier a été choisi via un tirage au sort à l’échelle de l’ensemble de la métropole (2855 courriers envoyés), une sélection parmi les personnes tirées au sort et s’étant portées volontaires.

Cette sélection s’est opérée sur la base de critères (genre, âge, localisation, socio-professionnel et de disponibilités aux dates) favorisant une diversité du groupe. Un retour à chaque personne s’étant portée candidate (formulaire mis à disposition) a été réalisé, par mail.

La mission confiée à cet atelier est de formuler un avis collectif proposant des préconisations pour le bon curseur de présence de la publicité sur et depuis l’espace public,

  • en analysant 4 enjeux sociétaux liés à la publicité : le paysage et le cadre de vie, la transition écologique et énergétique, l’éthique, l’économie
  • en interrogeant plus largement les citoyens : en janvier et février les citoyens pourront contribuer en ligne pour alimenter le travail de l'atelier citoyen
  • en auditionnant des acteurs de la thématique

Contribuer en ligne jusqu'au 7 mars

Les engagements réciproques

Nantes Métropole s’engage :

  • à faire parvenir l’avis final de l’Atelier citoyen aux élus en charge de décider des futures règles du RLPm, en avril 2021, afin qu’ils puissent le prendre en compte dans leurs choix
  • à mettre à disposition des citoyens des informations objectives et contradictoires au sujet de la publicité dans la ville (document décryptage, auditions d'experts, contributions de citoyens, etc.)
  • à garantir aux citoyens engagés les conditions nécessaires à la réalisation de leur travaux
  • à revenir vers les participants pour un échange à l’issue des décisions prises par le conseil métropolitain fin  2021

Les participants à l’Atelier citoyen :

  • assurent n’avoir aucun lien avec des militants (pro/anti) ou professionnels parties-prenantes du secteurs de la publicité, de l’affichage, n’avoir pas de mandat d’élus
  • s’engagent à être se rendre disponibles et à s’investir dans les séances permettant l’accomplissement du mandat qui leur est confié
  • contribuent au maintien de la neutralité et à la mise à distance du groupe (diffusion des informations, relation aux parties prenantes)

Et ensuite ?

L’atelier citoyen sera chargé de remettre aux élus de la métropole son Avis ainsi que ses préconisations sur le bon équilibre pour définir la juste place de la publicité en ville.

Ces éléments permettront d’alimenter la réflexion et les décisions des élus de la métropole concernant les orientations en matière de régulation de la publicité. Ils seront notamment pris en compte pour l’élaboration des règles du Règlement Local de la Publicité métropolitain débattues en conseil métropolitain fin 2021.

Pour aller plus loin

Actualités 2

Participants 46 Inviter