Présentation

Depuis 2000, le quartier a connu de profondes transformations : dessertes en transports en commun, constructions et requalifications de logements, installation d'équipements publics, aménagements d'espaces verts, réaménagement d'espaces publics, arrivée de nouveaux commerces... Le projet de renouvellement a notamment permis de réaliser la Maison des Confluences, la Place du Muguet Nantais, le busway et le réaménagement du boulevard Gabory et bien d'autres.

Place du Pays-Basque et pataugeoire : la touche finale du projet sur l'espace public

Au cœur du Clos-Toreau, la place du Pays Basque était jusqu'en 2014 occupée par un centre commercial qui depuis a été démoli afin de laisser place à la réalisation d'un véritable cœur de quartier. Plusieurs étapes ont permis d’échanger avec les habitants sur l’aménagement de la place, des abords de l’école Jacques Tati et des jeux d’eau. Aujourd’hui, la concertation se poursuit autour de la conception concrète de ces espaces.

Une concertation, menée en 2013/2014 avec les habitants, a porté sur les orientations d'aménagements de la place et de la pataugeoire (qui doit être démolie en raison de son état). Cette concertation a donné lieu à de nombreux ateliers thématiques (animation de l'espace public, sécurité, enfants, scénarios d'aménagement), de temps d'échanges avec les habitants sur l'espace public, de diffusion d'un questionnaire et d'une exposition restituant l'ensemble de la démarche de concertation (« la place du Pays-Basque : retour sur le futur »).

Ces grandes orientations ont été présentées lors d'une réunion publique le 26 janvier 2016, complétées des nouveaux éléments apportés au programme de conception :

  • le travail de réaménagement de l'entrée de l'école Jacques Tati, qui offre une réelle opportunité d'adresser l'école sur la place et d'améliorer l'accès à l'école (l'un des enjeux du projet).
  • la connexion des impasses via la place du Pays basque pour améliorer le fonctionnement du quartier (ramassage des ordures ménagères, accès à l'école, accès des secours…).

L’ancienne pataugeoire va laisser place à des jeux d’eau variés, positionnés à proximité des jeux d’enfants existants. Un cheminement vert mènera de la place à la maison de quartier ; il constituera à terme l’un des maillons d’une liaison douce reliant la Loire et la Sèvre. La place elle-même va être aménagée avec une partie arborée et un espace ouvert pour favoriser les rencontres et les animations.

Elle comptera aussi un grand parvis desservant à la fois le restaurant intergénérationnel et la nouvelle entrée repositionnée de l’école maternelle. Enfin, la rue Saint-Jean-de-Luz sera prolongée en allée vers la rue d’Hendaye ou la rue Hasparren pour faciliter les circulations internes sur le micro quartier du Clos-Toreau : desserte de l’école, collecte des déchets ménagers ou intervention des véhicules de secours.

A la lumière de l’ensemble des avis émis et de la poursuite des études techniques, un paysagiste a été désigné pour concevoir ces aménagements dans le détail, avec le concours des habitants.
C’est dans ce cadre que plusieurs rendez-vous sont organisés afin d’échanger avec les habitants sur les aménagements concrets de la place, de ses abords, et des futurs jeux d’eau.

Le début des travaux est prévu en 2017.

Pour aller plus loin

Actualités 3

Voir tous les articles

Participants 0 Inviter