Présentation

À cheval sur Rezé et Nantes, la Zone d'aménagement concerté (ZAC) Pirmil - Les Isles est un projet de renouvellement urbain intercommunal porté par Nantes Métropole. Avec 3300 logements et près de 100 000 m2 de bureaux, d’activités, de commerce et d’équipements, la ZAC Pirmil - les Isles apportera sa pierre à l’accueil des nouveaux habitants attendus sur la métropole nantaise d’ici 2030, en faisant de la nature et du paysage le levier du renouvellement du site. Ce quartier a pour ambition de tester grandeur nature de nouvelles manières plus durables et plus responsables de faire et vivre la ville, afin d’adapter notre territoire aux enjeux du changement climatique.

Plus d'informations sur le projet sur le site de Nantes Métropole Aménagement

Pour lancer cette phase opérationnelle, les élus de Nantes Métropole, Rezé et Nantes portent une démarche volontariste de concertation auprès des potentiels habitants et usagers du futur quartier. Ce processus est piloté par Nantes Métropole Aménagement, missionné par Nantes Métropole pour réaliser la ZAC avec les communes.

Les enseignements de cette concertation auront un double but :

  • Commencer à faire exister et rendre concret le projet pour les habitants de Pirmil Saint-Jacques et de Rezé ;
  • Nourrir et améliorer le projet auprès des acteurs qui le conçoivent : le groupement de maîtrise d’œuvre, les professionnels de l’aménagement, de la construction, des services, et les collectivités de Nantes Métropole, Rezé et Nantes.

Cette concertation a pour enjeu de donner concrètement corps aux évolutions des modes de vie et de favoriser le travail de projection et d’imagination des futurs habitants alors que ce quartier est encore à l’état de plans. Par le biais de cette projection, le processus de concertation permettra d’identifier les leviers (programmatiques, serviciels, de gouvernance, d’espace, etc.) pour rendre ce quartier agréable et fonctionnel dans la contrainte des objectifs ambitieux de transition écologique.

Les questions du débat 

Afin de questionner de manière la plus précise et concrète possible les futurs usages du quartier de Pirmil-Les-Isles, la méthode de concertation s’appuie sur des questions ancrées dans le quotidien des habitants et usagers de Pirmil-les-Isles. 15 questions ont émergé de la phase de diagnostic réalisée début 2021 par des enquêtes de terrain et des échanges avec les concepteurs et les élus : ce sont les questions qui seront traitées dans les années à venir. Elles pourront être adaptées et complétées selon l’évolution du projet. 

L’étape de concertation qui s’initie de septembre 2021 à février 2022 propose d’imaginer le mode d’emploi du quartier en inventant les futurs usages du quotidien, qui n’existent aujourd’hui qu’au travers d’un plan d’aménagement. Pour cela, le premier cycle de cette concertation travaillera 5 premières questions prioritaires : 

Deux premières questions invitent les citoyens à réfléchir aux manières de réduire l’impact des mobilités sur les émissions de gaz à effet de serre du quartier mais aussi sur le bien-vivre au cœur des espaces partagés :

    1. Que se passe-t-il entre ma portière / mon guidon et ma porte qui me facilite la vie ?
    2. Qu’y a-t-il dehors qui me donne envie de ne pas m’y garer ?

       
Les troisième et quatrième questions s'intéressent aux conditions d’existence de réseaux humains dans un quartier nouveau :

    3. Je suis un dirigeant d’une petite structure, qu’est-ce que je gagne à m’installer à Pirmil-les-Isles ?
    4. Je travaille et j’étudie en dehors de Pirmil-les-Isles, quels projets collectifs permettent de créer du lien avec mes voisins ?

Enfin, la dernière question ouvre la réflexion sur « pouvoir vivre de façon durable » avec :

    5. Comment manger local et de saison devient aussi facile pour tous et toutes que mes pratiques actuelles ?

Lors des ateliers, les participants seront amenés à se projeter dans ces situations de la vie quotidienne et à les mettre à l’épreuve de leurs propres modes de vie, contraintes, capacités, envies et autres référentiels dans le but de faire émerger des solutions. 

Les modalités de participation

  • 7 septembre 2021 : réunion publique.
  • De septembre à janvier 2021 : le premier cycle de concertation
    ​2 modalités principales :
    • Une série de 3 ateliers par question (donc au total 15 ateliers) réunissant une douzaine de participants identifiés et recrutés sur la base de leur profil ou de leur expertise d’usage en lien avec les questions ;
    • Entre chaque atelier, des questions posées à l’ensemble des citoyens via la plateforme Dialogue Citoyen pour affiner certaines propositions ou apporter des éléments de réponse à des questions qui auraient émergé pendant l’atelier.
  • En février 2022, une exposition sera réalisée pour présenter la traduction des réflexions et réalisations de chaque groupe.
  • Février 2022 : remise de l’avis citoyen lors d’un temps d’échange qui sera organisé pour permettre aux citoyens de rendre compte de leurs réflexions, leurs préconisations et leur évaluation de la prise en compte de leurs attentes dans le projet. Ce temps réunira les élus, le groupement de maîtrise d’œuvre et Nantes Métropole Aménagement.
  • Quatre à six mois après le rendu de l’avis citoyen, un temps d’échange réunissant élus concernés par les propositions et citoyens ayant participé aux ateliers sera organisé. Lors de ce temps, les élus s’engagent à revenir sur chaque préconisation citoyenne pour rendre compte de sa prise en compte ou non en argumentant précisément chacune de ces décisions. 

La démarche de concertation sera poursuivie tout au long de la phase opérationnelle du projet et la méthode sera adaptée en fonction des actualités et des besoins (ex: les enjeux pourront être différents en phase chantier ou lors de la préparation des consultations immobilières). Elle permettra également de projeter aussi concrètement que possible la transition et de poursuivre l’échange jusqu’à la sortie de terre du quartier.

Pour aller plus loin

Actualités 2

Participants 12 Inviter