Une démarche du temps long

De novembre 2020 à juin 2021, Nantes Métropole organise la « Convention citoyenne de Nantes ». Cette démarche citoyenne vise à faire émerger un diagnostic citoyen et des préconisations sur la crise sanitaire Covid-19.  Cet avis citoyen sera une contribution portée à connaissance des élu.e.s pour nourrir le projet de mandat de Nantes Métropole.​

Consulter la réponse de la collectivité

Pourquoi cette démarche ?

La crise sanitaire que nous traversons depuis mars 2020 bouscule le quotidien de chacun et chacune d’entre nous, avec des conséquences multiples. Alors que nous sommes au cœur de la deuxième vague de l’épidémie et qu’une deuxième période de confinement s'installe, Nantes Métropole a souhaité organiser une convention citoyenne à distance pour donner la parole aux citoyens et entendre leurs expériences de la crise.

Travail, logement, santé, comment les habitants de la métropole vivent cette période et envisagent la suite ? Cette crise a-t-elle fait naître de nouveaux horizons, de nouvelles aspirations pour demain ? Ou au contraire a-t-elle réduit le champ des possibles ?

Cette expression citoyenne permettra de compléter les approches politiques et expertes qui ont émergé ces derniers mois. Leur travail nourrira aussi le contenu des politiques publiques du nouveau mandat métropolitain 2020-2025.

Cette démarche a été votée à l'unanimité au conseil métropolitain du 16 octobre 2020. 

Télécharger la délibération

Qui sont les citoyens et citoyennes mobilisé.e.s ?

80 personnes habitant Nantes, les communes de la métropole et des territoires voisins se sont réunis sous forme de convention citoyenne pour mener les débats. Ensemble, ils forment un groupe diversifié en termes de genre, d’âge, de lieu de résidence et de catégorie socioprofessionnelle.

Découvrir leurs portraits

Ces personnes ont été sélectionnées aléatoirement au sein des 2301 personnes questionnées pour la grande enquête qui a eu lieu du 10 au 23 septembre dernier.

En complément, un recrutement sur le terrain a été effectué pour aller chercher les habitants de toute la métropole et de territoires voisins. 

De quoi ont-ils parlé ?

Nantes Métropole ne souhaite pas orienter les discussions : les citoyens de la convention restent entièrement libres de choisir les sujets dont ils veulent débattre à propos de la crise.

Toutefois, leur mission est claire. Ils doivent rédiger un avis citoyen qui comprend : 

  • un diagnostic citoyen qui repère les menaces, les fragilités, les opportunités et les ressources de notre territoire par rapport à la crise Covid-19 et priorise les besoins et attentes des habitants de la métropole et des territoires voisins ;
  • des préconisations citoyennes aux élus.

Pour dresser un diagnostic complet,  les membres auront la possibilité d’auditionner les expert.e.s du territoire.

Découvrir les expert.e.s

La convention citoyenne a donné également la parole au grand public et a permis à chacun de contribuer.

garants assurent l'indépendance des travaux de la convention vis-à-vis de Nantes Métropole.

Découvrir les garant.e.s

Quel est le calendrier de la démarche ?

En résumé - La convention citoyenne de Nantes en 6 points

1 objectif

Établir un diagnostic citoyen de la crise Covid-19 au niveau local et faire des préconisations aux élus.

 

80 membres

Représentatifs de la population métropolitaine et des territoires voisins.

 

1 métropole

Un diagnostic local grâce à des citoyens issus de toute la métropole et des experts auditionnés.

100 jours 

Installée les 13 et 14 novembre 2020, la convention se réunira à 4 reprises jusqu'en février 2021. Entre les sessions, les citoyens continueront le travail en auditionnant des experts.

Elle remettra ses conclusions aux élus en mars 2021. Après examen, les élus de Nantes Métropole répondront à cet avis en juin 2021.

 

 

Actualités 12

  • NM115813.jpg

    Convention citoyenne de Nantes : les élus s’engagent

    Le 8 juillet 2021 par Nantes Métropole

    Les élus de Nantes Métropole ont présenté le 7 juillet leur réponse à l’avis de la convention citoyenne de Nantes « Covid-19 : vécus de crise et aspirations pour demain ». Ils se sont engagés sur 90 chantiers métropolitains et 70 projets communaux. Avant de donner rendez-vous dans un an aux citoyens pour faire un point sur l’avancée de ces engagements.

  • Fabrice Roussel.jpg

    « Les citoyens de la convention nous invitent à nous mettre au travail collectivement et à être des facilitateurs. »

    Le 2 juillet 2021 par Nantes Métropole

    Fabrice Roussel est 1er vice-président de Nantes Métropole et maire de La Chapelle-sur-Erdre. A quelques jours de la réponse des élu.e.s aux membres de la convention citoyenne de Nantes, il livre la manière dont il a accueilli les aspirations citoyennes, plus spécialement comme maire.

Voir tous les articles

Participants 12 Inviter