Pirmil-Les-Isles : contribuer pour tester les nouvelles façons de se déplacer dans le futur quartier

user.username Nantes Métropole, le 6 octobre 2021

IMG_8979 (1).JPG

Le 22 septembre, c’était le top départ des cycles d’ateliers citoyens qui se tiendront jusqu’à début 2022 pour explorer avec les citoyens, les usagers, les habitants, les nouvelles manières d’habiter le futur quartier Pirmil-les-Isles.

La première question abordée est celle de la mobilité ; viendra ensuite celle sur la l’entrepreneuriat, la vie collective, l’appropriation des espaces publics et l’alimentation…

L’agence de design d’intérêt général Vraiment Vraiment accompagne la métropole de Nantes en organisant ces cycles d’ateliers : 5 questions, 3 ateliers par question, un groupe citoyen composé pour chaque question.

Ce premier atelier du cycle des mobilités a réuni 14 participants, volontaires, aux profils variés :

  • autant d’hommes que de femmes,
  • des habitants, de Nantes et de Rezé, nouvellement arrivés ou y habitant depuis 20 ans,
  • des actifs mais aussi des seniors,

et aux profils spécifiques :

  • de par des pratiques de mobilité,
  • de situation familiale (famille nombreuse, futur parent, célibataire),
  • des métiers (fleuristes, réparateur vélo, architecte, directeur d’entreprise),
  • d’engagement associatif (ESS) et citoyen (porteur d’initiative de mobiltié).

Quelle était la question posée à l’atelier citoyen ?

« Dans le futur quartier, on se garera dans des parkings silos mutualisés, parfois situés à 200–300 mètres de chez soi (soit 5 min à pied) et on ne pourra pas se garer dans l’espace public. Quels services et équipements pourraient rendre acceptable cette situation? Comment faciliter les déplacements en vélo et à pied, plutôt qu’en voiture ? »

 

Pendant 2 heures, les participants étaient invités à se projeter dans les rues du quartier de Pirmil Les Isles, entre le parking silo/leur guidon et la porte de leur habitation. Différents outils ont été conçus pour imaginer collectivement la mobilité du futur quartier. Les participants ont pu marcher à travers des parcours traçés au sol pour incarner des scènes de vie du quotidien et proposer des éléments concrets, des services et des objets adaptés aux scénarios proposés.

Qu’elles reposent sur la solidarité entre voisin et l’entraide ou par une adaptation des programmes immobiliers ou d’engagements individuels, les idées émises sont nombreuses. Certaines seront approfondies lors des prochains ateliers. Aujourd’hui, les participants proposent de vérifier la viabilité de certaines solutions pensées durant les ateliers.

Un appel à contribution pour tester les solutions

Votre avis nous intéresse ! 3 questions vous sont adressées, vous qui ne participez pas aux ateliers mais qui êtes des usagers de la ville… 

Cliquez ici pour y répondre

Toutes les réponses seront restituées aux citoyens des ateliers pour nourrir leurs réflexions. Rendez-vous début 2022 pour prendre connaissance des travaux des citoyens lors d’une exposition.

Au 19 octobre, les premières contributions seront transmises aux participants de l’atelier portant sur les mobilités. Les contributions arrivant par la suite seront données lors des ateliers suivants.

Pour aller plus loin