Les Arpenteurs : un pied dans la ville de demain avec le Grand Débat Longévité

user.username Nantes Métropole, le 18 mars 2019

NM056517.jpg

Patrick Garcon Nantes Métropole

Samedi 9 mars, les Arpenteurs, l’une des sept communautés du Grand Débat, ont embarqué, à Nantes, pour une expédition urbaine autour du thème de la longévité.

Le temps a beau être maussade, ils sont une cinquantaine à se retrouver devant l’Ecole d’Architecture, pour partir à la découverte de projets urbains, collaboratifs et co-générationnels. Au programme : comment penser « la ville pour tous », et relever les enjeux démographiques à venir, en combinant le vivre-ensemble et le respect de l’intimité ? Pour cette première expédition, accompagnés par l’Ardepa, les Arpenteurs explorent deux modèles nantais en devenir : le site de l’ancienne prison et celui des Marsauderies. Le temps d’une conférence pour présenter ces territoires hybrides, et les participants mettent le cap, à bord d’un bus, sur le chantier des Marsauderies.

Une architecture inclusive

Munis de petites oreillettes, ils écoutent Pierrick Beillevaire, vice-président de l’Ardepa et architecte-urbaniste du projet pour l’Agence In Situ : « les aménagements sont pensés pour favoriser les rencontres, la mise en commun ». Bien sûr, au milieu des bâtiments en construction, il faut imaginer les « belvédères », les « grandes tables » et les « jardins secrets » qui prendront vie ici, dans quelques mois. Mais la virée permet d’en savoir plus sur ce futur quartier, attentif à ses publics, y compris les plus âgés, et imaginé pour accueillir leurs usages. Olivier, 61 ans, a trouvé la leçon « très instructive ». Ce juriste, installé à Nantes depuis deux ans, voulait « arpenter la ville, attiré par le côté collectif de la réflexion ». Une bonne façon de découvrir comment urbanisme et architecture peuvent s’adapter aux défis de la longévité.

Envie de rejoindre l’une des 7 communautés du Grand Débat « Longévité : ouvrons les possibles » ? Inscrivez-vous en ligne en remplissant ce formulaire ou rapprochez-vous de l’équipe du Dialogue Citoyen pour vous inscrire en direct par mail ou téléphone : [email protected] / 02 40 99 33 87.

Les travaux des communautés seront présentés lors du Festival citoyen, du 16 au 19 mai 2019, point d’orgue de ce Grand Débat.