Déchèterie du futur : les premiers ateliers ont commencé

user.username Nantes Métropole, le 6 avril 2022

Atelier1.jpg

L’atelier citoyen pour penser la déchèterie du futur a démarré son travail ! Le 29 mars et le 2 avril avaient lieu les premières séances, centrées sur les constats, les enjeux et premières pistes de solutions. 

Réuni pour la soirée de lancement, le groupe a été accueilli par les élus qui leur ont remis le mandat. Autour de la table, une quinzaine de participants, majoritairement habitant Couëron, mais aussi Sautron, Orvault et Nantes.

La question posée est double, et concerne la future déchèterie de Couëron, mais aussi la formulation de préconisations plus globales pour la politique publique des déchets et le programme de création-réhabilitation de déchèteries de la Métropole.

Comment enrichir le projet de la future déchèterie ? Quels sont les nouveaux usages et attentes autour des déchèteries ? Quels sont les leviers prioritaires pour un meilleur tri, recyclage et réemploi des déchets ?

Pour amorcer les réflexions, le premier atelier a été l’occasion d’un quiz sur les déchets, afin de partager des connaissances communes et des ordres de grandeur. Les participants ont ensuite travaillé en deux groupes pour partager leurs perceptions et constats sur les déchèteries. Le samedi suivant, le groupe s’est retrouvé pour poursuivre les échanges. Au programme :

  • une étape sur le site pour mieux comprendre la parcelle de la future déchèterie et son environnement ;
  • une présentation par le Conseil des sages de la ville de Couëron de son travail mené en 2020 sur les déchèteries ;
  • un temps de travail en sous groupes pour identifier des enjeux et solutions (à l’échelle globale et pas seulement pour le futur équipement de Couëron) concernant : la communication et sensibilisation ; le confort des usagers ; l’intégration dans l’environnement ; les usages et services.


« Demain, si le tout venant est plus finement trié, le rôle des agents sera encore plus important, pour orienter et sensibiliser les usagers et usagères »

Les échanges se sont conclus par un déjeuner pendant lequel les participants ont pu se positionner sur des « missions » à réaliser avant le prochain atelier : recherche documentaire, interview d’agents de déchèterie, etc. Une manière pour le groupe de monter en compétence et de profiter de la période de vacances pour approfondir le sujet, selon les disponibilités de chacun.

Rendez-vous est donné le 26 avril pour la suite du travail !

Vous pouvez encore contribuer jusqu’au 20 avril pour exprimer vos attentes et idées pour la déchèterie du futur