Déchèterie du futur, découvrez la réponse des élues à l’avis citoyen

user.username Nantes Métropole, le 19 décembre 2022

NM152575.jpg


Pour faire suite à l’Avis citoyen remis fin mai 2022, Nantes Métropole s’est engagée à partager une réponse argumentée qui explicite les décisions des collectivités. C’est le mercredi 14 décembre, avant-veille du passage en Conseil Métropolitain de la délibération sur le programme de la déchèterie de Couëron, que les deux élues ont présenté la réponse argumentée aux membres de l’atelier citoyen.

Mahel COPPEY, vice présidente de Nantes Métropole en charge des déchets, de l’économie circulaire et de l’ESS, et Carole GRELAUD, maire de Couëron, sont revenues sur ce que la collectivité a retenu de l’avis citoyen, puis ont expliqué la façon dont il a permis d’ajuster, conforter ou transformer les décisions. Fruit du travail d’instruction technique et politique, la réponse argumentée présente les engagements de la collectivité en réponse à l’avis citoyen. Ceux-ci se déclinent en trois axes :

1.  Accentuer la réduction des déchets à la source par un travail de communication et de sensibilisation en amont renforcé
2.  Vers une optimisation du tri et une déchèterie du futur qui favorise le réemploi
3.  La déchèterie de Couëron, un équipement performant, intégré dans son environnement et accessible


Focus sur 4 engagements de la réponse argumentée

  • Renforcement des actions de sensibilisation sur les déchets verts pour limiter leur apport en déchèterie et les utiliser au jardin, grâce à la mobilisation d’habitants volontaires pour composter, et grâce un partenariat entre la Métropole et les villes pour accueillir les opérations de broyage
    • 60 nouveaux composteurs collectifs citoyens sont prévus sur le territoire de la métropole en 2023;
    • 12 nouvelles opérations de sensibilisation et démonstration au broyage sur le territoire de la métropole en 2023.


  • Poursuite du programme de formation des agents valoristes, objectif : former 100 % des agents (en régie et en délégation, via le contrat de renouvellement de l’exploitation)


  • Nouvelles pistes de travail sur le réemploi
    • Réflexion avec les acteurs de la filière déchets et réemploi pour intégrer les nouvelles exigences concernant les jouets, matériel de sport, … avec l’objectif de distinguer des objets en bon état réutilisables et ceux en mauvais état ;
    • Réflexion avec les acteurs de la filière et les éco-organismes pour travailler sur le réemploi des matériaux de chantiers des particuliers, dans le cadre de la mise en place de la Responsabilité Élargie du Producteur → 1er semestre 2023 : observation des expérimentations de la nouvelle REP, puis proposition pour la Métropole fin 2023.


  • Pour la déchèterie de Couëron, les engagements se traduisent notamment par :
    • l’augmentation de la surface des bâtiments destinés à accueillir les objets réemployables et les nouvelles filières ;
    • lancement d’une étude pour imaginer une signalétique /panneautique spécifique, développant une information pédagogique, pour redonner confiance dans le parcours de traitement et valorisation des déchets, mettre en avant les solutions alternatives et favoriser un tri plus efficient.


Télécharger la réponse des élus à l’atelier citoyen